logo don bosco Remouchamps vue ecole

Saint Raph
(2ème et 3ème degré)

Population scolaire

Stabilité dans les inscriptions malgré le covid

Rentrée

Les chiffres tout d’abord. Qu’on le veuille ou non, ils déterminent les moyens d’encadrement disponibles et les choix d’organisation pédagogiques qui y sont liés.
878 : c’est le nombre d’élèves inscrits en secondaire dont 265 à St-Jo et 626 à St-Raph.

Pour le 1er degré à Saint-Joseph,

  • la rentrée en première commune est de 106 élèves : 5 classes.
  • En 2ème, le chiffre de 109 élèves est légère diminution par rapport aux années précédentes : 5 classes également.
  • Il y a également  12 élèves en 1ère et 2ème Différenciée
  • 25 primo-arrivants en DASPA, en hausse par rapport à l’année dernière (Dispositif d’Accueil et de Scolarisation des Primo Arrivants).

Saint-Raphaël accueille un nombre d’élèves stable par rapport à l’année dernière : 626.  Ils sont 236 élèves en Général et Transition, en légère augmentation, 140 en Technique de Qualification, en légère diminution et 238 en Professionnel, chiffre stable. N’oublions pas également les 13 élèves de la classe de 2CT (2ème Commune technologique). En tant qu’école « hybride », avec les 3 filières, nous n’avons pas vraiment connu un « effet covid » négatif càd une diminution des réorientations en fin d’année du général vers le qualifiant. Il y a 60 « groupes d’options » à St Raph, regroupés en 39 classes de cours généraux. Cela explique en partie l’équation complexe résolue à nouveau par notre équipe efficace d’horairistes !

Nous avons aussi le plaisir d’accueillir de nombreuses nouvelles têtes dans l’équipe éducative cette année : Pauline Creffier (math, St Jo) Caroline Delforge (math, St Raph), Olivier Erdeï (musique, St Jo), Stéphanie Fransolet (math, St Raph), Nicolas Gillet (Ed. Phys, St Raph), Giulia Greco (compta, St Raph), Mathilde Hemblenne (rel., St Raph), Sophie Nicoletti (Français, St Jo), Pascal Rahier (soudure, St Raph), Nicolas Saive ( math, St Jo).

Notons également les départs marquants après une carrière complète de bons et loyaux services : ce sont ceux de Stéphane WILLEM, chef d’atelier et d’Alain ROMPEN, professeur d’éducation physique. Nous les fêterons en janvier prochain lors de la fête de Don Bosco.