logo don bosco Remouchamps vue ecole

Saint Raph
(2ème et 3ème degré)

Les news de Saint-Raph !

Apprendre à réaliser des châssis de fenêtres en PVC.

Dans le cadre de notre formation, la classe de 6P2 s’est rendue au Centre Technique Avancé (de menuiserie) de Liège afin de travailler sur des machines exclusivement dédiées au PVC que nous ne possédons pas à l’école.
Cette formation de 3 jours a débuté par une partie théorique : les matériaux, la fabrication de profils et les normes de fabrication nous ont été expliqués.
La partie pratique a débuté par le bordereau, qui consiste à calculer toute les parties d’un châssis de fenêtre.
Ensuite, direction l’atelier, où les élèves ont reçu des explications sur le mode opératoire de chaque machine, ce qui leur a paru assez fastidieux au départ.
Par groupe de 3, ils ont réalisé toutes les étapes de la fabrication d’un châssis : le débitage des profils et des renforts, le forage des trous d’écoulement d’eau, l’assemblage des profils qui s’effectue par chauffe des coupes à 45°, pressage puis refroidissement et enfin, ébavurage.
Les élèves ont utilisé une table à quincaillerie, cette machine optimise toutes les étapes de la pose de quincaillerie : fixation ergonomique du châssis, découpe à longueur de la crémone, forage, défonçage, vissage.
Le dernier jour, chaque étudiant a dû réaliser un fragment de châssis afin de s’assurer qu’il maîtrisait le procédé de fabrication. Toute la classe a réussi cet examen !
G. Légipont, prof de menuiserie

apprendre chassis apprendre chassis apprendre chassis

Visite du Parlement et de la banque nationale à Bruxelles

Extraits choisis des élèves participants :
Le vendredi 11 février, nous, élèves de 5ème et 6ème sciences économiques, avons été visiter à Bruxelles le Parlement et le musée de la Banque Nationale, accompagnés de Madame de Rechain et de Monsieur Capé. (Marie Damhaut, 6Téco)
On a d'abord visité le Parlement. J'ai trouvé ça génial de visiter un bâtiment historique comme celui-là. A l'intérieur, tout était beau et luxueux comme on peut le voir à la télé. On a été dans les salles de réunion, c'était vraiment impressionnant. De plus, le guide était vraiment TOP. (Romain Struman, 6Téco)
L'après-midi, nous avons été visiter le musée de la BNB (Banque Nationale de Belgique). On a pu découvrir comment faire pour détecter des faux billets. (Florian Mallardeau, 6Téco)
Nous avons également appris comment était et s'échangeait la monnaie à l'époque de nos ancêtres. Nous avons vu de quoi ils se servaient comme monnaie. (Marie Changeur, 6Téco)
Ces visites ont été une expérience enrichissante et nécessaire pour découvrir visuellement ce que nous avions appris dans le cadre du cours de sciences économiques. (Ilyas Tawoskhan), 6Téco)

Visite Parlement et Banque Nationale Visite Parlement et Banque Nationale

Bruxelles 7P2-7P4-7P5

Ce lundi 7 février, nous sommes allés visiter la ville de Bruxelles, pour y découvrir ce qu’était le street art. Pour cela, nous sommes partis en train tôt le matin pour pouvoir profiter un maximum de la journée.
En arrivant sur place, nous nous sommes divisés en groupes de 4. Les consignes des profs étaient de partir à la découverte de monuments historiques, ainsi que d’œuvres de street art dessinées sur les bâtiments. Pour réaliser ce travail, nous avions toute la matinée. M.Watelet nous avait donné rendez-vous sur la Grand Place de Bruxelles à 12h15 pour faire un debrief de tout ce qu’on avait pu découvrir durant ces 4 premières heures. Si nous avions bien effectué le travail, nous étions libres pour le reste de l’après-midi pour pouvoir découvrir la ville. Le seul point négatif de la journée était la pollution. Les trottoirs étaient très mal entretenus, il y avait des déchets partout. Heureusement, les magnifiques bâtiments permettaient de les oublier facilement.
Vers 15h00, nous nous sommes tous rejoints en terrasse pour partager nos moments autour d’un bon verre offert par notre éducateur Charles et notre professeur de français M.Watelet.
En fin d’après-midi, retour à la gare pour rentrer à la maison ! 
Merci à tous pour cette journée.
Pour les 7P2-4-5, 
Loïc Evrard

Bruxelles Bruxelles

Découverte de Saint-Raph par les 6èmes primaires de St-Jo

C’est ce mardi 8 février que les élèves de 6ème primaire de St-Jo se sont déplacés à St-Raph pour une visite de l’école.
Cette après-midi s’est déroulée en deux temps, les élèves ont d’abord été accueilli à la chapelle pour une présentation de St-Raph et de tous ses atouts (différentes options, différentes filières d’enseignement, cadre, …).
Par la suite, et en deux groupes, les jeunes accompagnés de leurs professeurs et des chefs d’ateliers ont pu visiter l’entièreté de l’école (salles de sports, réfectoires, salle des profs, …) tout en passant aussi par les différents ateliers et options (électricité, mécanique, menuiserie, sciences, …).
Au nombre de questions posées, aux sourires visibles et étonnements sur tous les visages, je pense que l’on peut dire que cette après-midi a été appréciée par tous.
Manu Boucha

Visite des 6ème primaire

Sensibilisation à la "sécurité routière

Des ateliers de sensibilisation à la sécurité routière ont été organisés à l’école à destination de nos « grands »  élèves  de 6P, 6Q, 6T et 7P, animés par la police Miranda et l’ Asbl « La Teignouse ».
Après un exposé théorique, les élèves vivaient une simulation pratique. Interpellés et très intéressés, nos élèves ont pu mieux prendre conscience des enjeux de la conduite automobile. Nous les félicitons pour leur attitude sérieuse et responsable, appréciée d’ailleurs par les formateurs.
Quentin Willems

sensibilisation à la sécurité routière sensibilisation à la sécurité routière sensibilisation à la sécurité routière

Fakenews ...

Le 9 novembre 2021, l’ensemble des élèves de rhétorique du général et du qualifiant ont reçu la visite de Vincent Flibustier, le concepteur du journal satirique Nord Presse. Ce dernier leur a donné une journée entière de formation sur les fakenews, les dangers de ces dernières, les conséquences néfastes de leur propagation et les pièges à éviter à tout prix.
La matinée a été largement consacrée à la théorie et à l’exemplification tandis que l’après-midi a été dédiée à la création de fakenews par groupes, de manière plus interactive.
Nous espérons que nos élèves seront désormais davantage armé(e)s face à la désinformation qui est devenue un véritable fléau de notre temps.
Pour les professeures de français et d’histoire, Madame Voss

sensibilisation aux fakenews

Rencontre avec une entrepreneure

En ce mercredi 24 novembre, les élèves de 5ème et 6ème sciences économiques ont rencontré une entrepreneure.
Madame Vanessa Toffoli, coach professionnelle en communication interne, qualité de vie au travail et gestion leur a expliqué son parcours d'entrepreneur et ses motivations pour devenir indépendante.
Les élèves ont ensuite pu lui poser leurs questions sur son activité ainsi que sur son parcours.
Cet échange a eu lieu grâce au concours de l'association 100 000 entrepreneurs qui met en contact élèves et entrepreneurs. L'objectif est de développer chez les jeunes l'esprit d'entreprise.
Merci à eux !
Mariane de Rechain
Professeur en sciences économiques

Rencontre avec une entrepreneure Rencontre avec une entrepreneure

Les élèves de 6ième menuiserie se questionnent…

On entend souvent dire que le bois est en perte de vitesse, qu’on ne place plus des châssis de fenêtres en bois et que les maisons en ossature bois sont impayables !
Qu’en est-il réellement ?
Nous sommes partis à la rencontre d’entreprises à la pointe de la technologie afin de trouver des réponses à nos questions.
Tout d’abord, direction Sourbrodt, pour visiter l’entreprise FABRIBOIS. On y fabrique des portes et fenêtres en bois, mais aussi des châssis recouverts d’aluminium à l’extérieur, des « murs rideaux », des châssis de toutes formes et de toutes tailles, ainsi que des portes et fenêtres résistant au feu plus d’une heure !  
Monsieur Justin, le directeur, nous a expliqué qu’il y avait toujours une place pour le bois mais qu’il fallait innover, s’adapter et, chaque fois, « tel un chat, retomber sur ses pattes ! »
Avec un grand sourire, il nous a dit qu’il était à la recherche de nouveaux collaborateurs jeunes et dynamiques !
Nous avons pu poser toutes nos questions aux différentes personnes rencontrées tout au long de la visite. Nous voici rassurés, le bois se porte bien ! 
Après un bon moment de restauration et de détente, le groupe s’est rendu à Bullange, chez WOOD & ROOF, entreprise de conception et de construction en bois.
Monsieur Brüls, l’un des directeurs, nous a accueillis. On a pu visiter le département recherche et création. Le personnel nous a expliqué la création d’un bâtiment en bois et nous avons vu plusieurs de leurs réalisations, c’est impressionnant de voir jusqu’où l’on peut pousser les détails !
Ensuite, nous nous sommes dirigés vers l’atelier de production, où les ouvriers étaient en train d’assembler les murs d’une future maison.
Nous avons discuté avec un jeune qui a commencé à travailler l’an passé. Il nous a expliqué toutes les facettes de son métier.
Après une heure trente de visite, nous avons repris le chemin de l’école.
Les élèves de 6 P menuiserie, Sébastien Boucha et Gauthier Légipont  

Visite 6P2 Visite 6P2 Visite 6P2

St Raph s'embellit

Malgré une année particulière suite aux inondations et au Covid, St-Raph continue de s’embellir et de se renouveler.
Durant cette année 2021, plusieurs projets ont pris fin et d’autres sont toujours en cours.
Impossible de les énumérer tous mais en voici quelques-uns :

  • mise en peinture des châssis de fenêtres, de classes, de couloirs, …,
  • rénovations de plusieurs plafonds,
  • réparations suite aux inondations (portes intérieures et extérieures, chaudières, …),
  • rénovation de la façade du bâtiment « A »,
  • installation du wifi,
  • et bien d’autres encore…
Manu Boucha

Travaux à St Raph Travaux à St Raph Travaux à St Raph Travaux à St Raph

Théâtre : La maison REnard a la solution!

Imaginez, la fin du monde approche. Heureusement, Bertrand Renard de la société Maison Renard a la solution pour nous : une B.A.D ou base autonome durable.  Celui-ci nous accueille pour nous présenter tous les avantages de ce dispositif qui devrait nous sauver des différentes crises que le monde va bientôt traverser.

Voilà le décors planté…et voici ce que la majorité des élèves de toutes les 4ème, 5ème et 6ème secondaire ont découvert au centre culturel de Sprimont. Cette sortie culturelle aura permis à certains d’appréhender l’univers théâtral pour la première fois, à d’autres de prendre conscience des enjeux climatiques actuels, à tous d’aiguiser leur esprit critique.
Ce qui est certain, c’est qu’après un an d’absence de sortie, ce moment hors de l’école aura plu à tout le monde.
Nous espérons pouvoir réitérer l’expérience chaque année afin d’être en phase avec un des objectifs de notre plan de pilotage : remettre la culture au centre des préoccupations de l’école.

Théatre

Le projet A3

Qu’est-ce que le projet A3 ?

Élèves Acteurs – Autonomes dans leurs Apprentissages.
C’est un projet mis à disposition des élèves pour nous faciliter l’apprentissage de la matière, les différentes tâches à effectuer pour l’école, et nous aider à mieux nous concentrer.
Des activités nous sont proposées afin de faciliter notre étude et notre mise au travail.

Qu’avons-nous expérimenté en classe ?

La volition (la volonté de se mettre au travail et d’y rester) et la planification de la matière. On a fait des activités pour identifier les distractions et on a essayé de trouver des stratégies / des méthodes à mettre en place pour ne plus se laisser distraire, pour étudier et travailler plus efficacement. Nous avons cherché tous ensemble des solutions pour rester concentrés. Nous avons également fait notre propre planning pour savoir nous organiser.

Que pensons-nous des activités faites ?

Du bien. Les activités sont là pour nous aider dans l’étude et pour nous recentrer sur nos cours. On va pouvoir réutiliser ces stratégies tout au long de notre scolarité.

Est-ce que le projet m’aide dans mes cours ? Si oui, comment ? Sinon, pourquoi ?

Oui, parce qu’il nous permet d’avoir une meilleure organisation dans nos cours.
Il y a des stratégies que nous utilisons déjà depuis un bout de temps. Quant aux nouvelles stratégies découvertes, il nous faut du temps pour les ajuster et les systématiser.

Avons-nous des espoirs pour la suite du projet ?

Nous espérons constater l’efficacité des stratégies utilisées dans nos cours. A terme, il est censé rendre notre travail à domicile et notre étude moins pénible.

Les élèves de 4TT1 et de 4Q3

logo projet A3

Les 5P mécanicien d’entretien industriel visitent le CTA de Marche

Ces 18 et 19 octobre et 15, 16 novembre les élèves de 5P mécanicien d’entretien industriel se sont rendus au CTA (centre de technologie avancée) de Marche en Famenne pour y suivre une formation en découpage jet d’eau et pliage à commande numérique. 
Ce type de formation est très intéressant pour nos étudiants car cela leur permet de découvrir des technologies utilisées en industrie que nous ne possédons pas au sein de notre école. 
Les étudiants ont passé un très agréable moment durant lequel ils ont pu réaliser différents objets comme, entre autres, une boite à outils ou un plumier métallique. 
F. Leduc, N. Grisard et les 5P5 

CTA Marche

Retraite des 4T à Farnières 18-20 octobre . Se découvrir soi-même et rencontrer les autres !

Retraite 4T

Projet lecture des 4TT1

Il était une fois … 18 élèves partant lire des histoires à des enfants qu’ils ne connaissaient pas…
Le mardi 23 novembre, les élèves de 4TT1 se sont rendus à l’école communale de Louveigné afin de lire des albums pour enfants et mener des activités pédagogiques auprès des jeunes élèves de maternelle.
Ce projet est lié au cours d’option d’expression orale, au sein duquel les élèves doivent lire un texte à voix haute auprès d’un public particulier. Après négociation, recherche de lieu et entrainements, les élèves ont pu sortir de l’école pour (faire) vivre ce projet.
Après coup, même s’ils ont souligné quelques points à améliorer, dans l’ensemble, ils étaient plutôt contents d’avoir pu sortir de Saint-Raph et ainsi découvrir de tout jeunes enfants, « mignons », « réceptifs » et « calmes ». Beaucoup ont apprécié car « ça changeait de ce qui se fait d’habitude », « c’était amusant » et qu’ils ont pu être « fiers d’avoir fait le job ».
Cette fierté, je la partage avec eux !
Mme Modave

Projet lecture 4TT1 Projet lecture 4TT1

L'aide aux devoirs
Un projet en partenariat Énéo & St Raphaël, où l’intergénérationnel prend tout son sens et où chacun a beaucoup à donner...

Comme beaucoup de projets, celui-ci est le fruit de rencontres qui font que les planètes s’alignent et que tout se met en place comme une évidence...
Peu avant les vacances de Toussaint, Énéo, le mouvement social des aînés est contacté par une assistante sociale qui recherche un volontaire pour accompagner un élève qui aurait besoin de soutien aux devoirs plus individualisé que ce que ne propose son école secondaire. Le propre d’un mouvement social étant de travailler avec le collectif, une question se pose d’emblée : comment transformer cette demande individuelle en projet communautaire ?
Un coup de fil au Directeur du Collège St Raphaël à Remouchamps: ” Nous avons été interpellés par un jeune qui cherche du soutien pour ses devoirs, pensez-vous que d’autres jeunes seraient intéressés par cette aide ?”
La réponse fut sans équivoque : “Oui, nous avons des jeunes dont les parents travaillent tard ou dont les situations familiales sont compliquées. Certains manquent de motivation sans oublier les 2 années covid qui viennent de s’écouler, ils n’arrivent pas à trouver l’entrain pour leur travail après les cours. Enfin, des jeunes de l’internat ont un besoin d’être accompagnés de manière plus individuelle et sont souvent demandeurs d’échanges avec des adultes, donc oui, votre projet nous intéresse.”
En 4 semaines, nous avons rassemblé neuf volontaires qui s’investissent d’une à trois soirées par semaine en fonction de leurs disponibilités. Les jeunes de 3ème et 4ème sont informés du projet via un courrier et un éducateur référent est nommé.
Les volontaires aident les jeunes à se mettre au travail, à réciter et à s’organiser. Pas besoin de connaitre les maths ou quelque matière que ce soit, ça, c’est le job de l’enseignant et de l’élève au cours. Ici, il est d’abord question de motivation et de soutien.
Peu à peu les élèves apprennent à connaître les aînés et inversement. C’est là qu’apparaît le « bénéfice collatéral », les seniors et les jeunes entament une relation intergénérationnelle de qualité. Ils apprennent à se connaitre et cela améliore l’image des aînés auprès des jeunes et l’image des jeunes au près des aînés. C’est le meilleur moyen pour rompre les idées reçues : construire ensemble vers un même objectif.
Renseignement : Pour Saint Raphaël & internat Monsieur William ANDRIEN Educateur - 0498/49.28.04 – Pour énéo liege@eneo.be - 04/221 74 46

Michaël Salme
Animateur Éducation Permanente

logo eneo St Raph

Régionale de Liège

Soutien aux devoirs

Les 5Q2 et le concours "Programme ton robot"

Trois élèves de 5Q2 ont participé au concours PROGRAMME TON ROBOT organisé par l'université de Liège. Ce fut une très belle expérience pour la découverte d'un robot collaboratif, que l'on appelle un COBOT. Ce matériel est de plus en plus présent dans les usines high tech.
Cet apprentissage présenté sous forme de concours a amené les élèves à découvrir les fonctions de base mais aussi des fonctions avancées comme la détection d'objet grâce à une caméra installée sur le bras du robot. La programmation sur PC et la manipulation du robot pour lui 'apprendre' sa tâche ainsi qu’un test de fonctionnement en réel a émerveillé nos élèves. Bravo à eux pour leur participation ainsi qu’au professeur accompagnant B. Colinet.

Le petit déjeuner des 3P4

Ce vendredi 3 décembre, la classe de 3P4 a réalisé un petit déjeuner équilibré dans le cadre de leur épreuve pratique : une belle décoration de table, des sets de table réalisés au cours de TIC , des assiettes colorées et équilibrées. Bravo à elles et à leur professeur Madame Reuchamps !

Petit déjeuner des 3P4 Petit déjeuner des 3P4 Petit déjeuner des 3P4 Petit déjeuner 3P4 Petit déjeuner 3P4

Le fort de Breendonk

Ce lundi 15 novembre, les élèves de 7èmes mécanique et GTPE sont partis visiter le camp de concentration de Breendonk qui se situe à Willebroek.
Certains ont démarré en train de la gare d’Aywaille et d’autres de Liège-Guillemins. Nous nous sommes arrêtés à la gare de Malines et sommes allés sur la grande place pour y passer notre temps de midi en visitant cette ville constituée de beaucoup de monuments historiques. Nous sommes arrivés vers 13H30 au fort de Breendonk où Betty, notre guide très sympathique, nous a accueilli et nous a expliqué l’histoire de la guerre et de ce fort.
Nous avons pu voir les chambres très sombres composées de lits superposés pouvant accueillir 48 prisonniers ! Ensuite, nous avons vu leurs éviers qui servaient d’uniques douches qu’ils prenaient une fois par mois.  Très froides ou brûlantes d’après l’humeur du garde ! Nous avons pu également visiter la pièce qui servait de salle de torture remplie d’ustensiles pointus, d’une corde pendue au plafond, d’un feu…
Le mode de vie des prisonniers étaient effroyables : se lever tôt, manger du pain sec le matin avec une tasse de glands de chêne en guise de café, de travailler vite sous les coups, quel que soit le temps. Le soir, ils avaient encore droit à du pain sec et à de la soupe aux pelures de légumes.
Le but de cette journée était de nous sensibiliser sur ces évènements graves qui se sont passés dans notre pays et de se rendre compte de la façon dont on traitait les prisonniers à ce moment-là. Betty a su, pour ma part, me toucher…
Après cette visite rapide de 1H30, nous avons couru pour reprendre le train. Nous avons eu quelques péripéties avec notamment les soucis techniques de notre train et la perte de 3 élèves à la gare de Louvain. Monsieur Watelet a dû rester sur place avec eux ! Quant à nous, nous avons continué notre trajet avec Charles, notre éducateur, et nous avons eu notre train à temps à Liège.
Mégane Delvaux (7P3)

Les 5Q2 à la maison de la Métallurgie et à la patinoire

Ce 12 Novembre, la classe de 5Q2 (électricien automaticien) a consacré cette journée pour aller à la rencontre de l'histoire de la Belgique et du bassin liégeois en ce qui concerne l'industrie et la métallurgie. De belles découvertes au musée de l'industrie et de la métallurgie de Liège, depuis l'ère pré industrielle, en passant par la révolution industrielle puis vers les temps modernes avec l'apparition de l'électricité. Les élèves ont apprécié ce bon moment d'histoire en lien avec leur formation.
Après un dîner bien mérité, l'après-midi a été un peu plus sportive avec des patins aux pieds à la patinoire de Liège.
Benoit Colinet

Les 5Q2 à la patinoire

S'accueillir...

Pour cette nouvelle année scolaire, l'équipe d'animation pastorale a choisi le thème de l'accueil. 
En effet, ce thème s’est imposé à nous vu l'importance de l'accueil des personnes et des dons suite aux inondations de juillet et son actualité lors de chaque rentrée scolaire. Ce thème était donc l'occasion d'aborder le sujet avec nos élèves mais également de porter un regard positif sur l'accueil des nouveaux et anciens élèves en leur proposant de réfléchir sur ce que leur groupe-classe peut offrir à chacun(e).
Le résultat de cette réflexion sera dévoilé lors de la traditionnelle célébration de rentrée (que nous n'avions plus pu organiser ces deux dernières années). Chaque groupe-classe décorera une boite en carton avec le slogan "Viens à Saint Raph, tu trouveras..." Celles-ci constitueront une pyramide qui symbolisera tout ce que nous pouvons nous offrir les uns aux autres.
Et puisque l'accueil sera le maitre mot de ce début d'année, nous renouvellerons l’appel aux élèves pour qu’ils continuent à rejoindre notre équipe d'animation pastorale : c’est une expérience positive que nous souhaitons prolonger !
Pour l’EAP,
Aurélie Larose

S'accueillir S'accueillir

Départ du représentant Joseph Bonsignore

Peut-être que tout un chacun ne sait pas que l’école vit, en partie, comme une entreprise. Pour pouvoir fonctionner, l’école travaille avec énormément de fournisseurs pour des domaines bien différents. Il y a des fournisseurs de matériel scolaire (livres, manuels, bancs, chaises) des fournisseurs d’eau, d’électricité, de nourriture, de papiers etc., mais aussi des prestataires de service, en électricité, plomberie, chauffage, informatique, menuiserie, vitrages… Nous avons également, pour les différents secteurs techniques, des fournisseurs de machines pour les ateliers, d’autres pour des consommables comme le bois, l’aciers et … des fournisseurs d’outillages. C’est sur un de ces derniers types de fournisseurs que je souhaite m’attarder aujourd’hui, du moins, sur un représentant en particulier.
En 1982, Monsieur Eloy (premier chef d’atelier de notre école) rencontre un jeune homme de 25 ans, représentant pour la société « Beckers et Geubels » qui vient proposer ses services à l’école. Monsieur Eloy, ayant eu un différend avec un ancien représentant de cette société, ne commandait plus rien chez eux. Malgré tout, il lui laisse la possibilité de revenir chez nous mais, sous condition. La condition était qu’il devait lui trouver un ressort de rappel pour une foreuse sur colonne de l’atelier mécanique. Déjà très motivé (à la vente) à l’époque, le jeune représentant fait tout pour trouver ce ressort et y parvient. Cela lui a permis de continuer à venir vendre de l’outillage au sein de notre école. Il avait un atout également, il était ancien élève de Don Bosco Liège. L’entreprise dans laquelle il travaillait a fermé et il a été engagé par la société « Jamblin » reprise elle-même par « Outillac ». Celle-ci s’est ensuite appelée « Outillac de Munter » pour devenir aujourd’hui « ODM ».
Ce représentant s’appelle Joseph Bonsignore. Il est aujourd’hui quarante ans moins jeune et est, déjà, en âge de prendre sa pension. En quarante ans, il a vu se succéder tous les chefs d’ateliers de l’école Messieurs ELOY, ZONDERMAN, FELIX, ORBAN, WILLEM, BOUCHA et moi-même. En quarante ans, il a vu l’école évoluer, il y a contribué !
Joseph, cela fait 15 ans que je te côtoie. Quinze ans que tu viens chaque semaine à l’école pour prendre des commandes et livrer du matériel. Je te remercie pour ton sérieux, ton envie permanente de trouver des solutions à nos demandes et exigences techniques. Merci également pour toutes nos discussions, tous ces moments autour d’une, deux ou trois tasses de café à parler boulot, école, famille, voyages et (très) bons vins !
Je sais que c’est à contre cœur que tu pars mais je suis certain que tu trouveras beaucoup de satisfactions à pouvoir t’adonner encore plus à ta passion pour le vélo, à pouvoir passer plus de moments encore avec tes enfants et petits-enfants et d’avoir plus de temps pour faire … de bonnes dégustations et de bons choix de vins.
Reviens nous dire bonjour quand tu veux !
Je te souhaite une très bonne pension, mon ami !
Bernard GOFFIN, chef d'ateliers

Matinée « convivialité » 2021

Ce mercredi 29 septembre, les cours ont été suspendus dans les classes de St Raph afin d’organiser la matinée convivialité.  L’objectif est évidemment, en ce début d’année scolaire, de mieux se connaître et de tisser des liens entre les jeunes et entre adultes et jeunes.
Malgré les quelques averses, les élèves ont pu vivre différentes activités, en fonction de leurs projets : balades, bowling, géocaching, petit-déjeuner, jeux de coopération, quizz, lasertag, parcours accrobranche, animation simulateur de conduite automobile, visite de la maison des géants,… mais aussi un nettoyage « solidaire » de l’Amblève après les inondations !
Une belle occasion de construire la relation pédagogique qui repose sur la connaissance mutuelle, la proximité, la bienveillance et la confiance.
Et quel plaisir de voir ces sourires sur les visages malgré le covid et les inondations de juillet !

convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite
convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite

Glisser la souris sur les petites photos
pour les voir apparaître en grand

convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite convivialiteconvivialite

Glisser la souris sur les petites photos
pour les voir apparaître en grand

Quelques images de notre école pendant les inondations

inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations

Glisser la souris sur les petites photos
pour les voir apparaître en grand

inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations inondationsinondations

Glisser la souris sur les petites photos
pour les voir apparaître en grand

Au revoir et MERCI Michel !

Jusqu'à la fin et presque tout au long de sa vie, Michel a vécu un remarquable engagement dans notre Centre Scolaire. D'une constance et d'une longueur assez exceptionnelle. Cette passion, il l'a transmise, avec la complicité de Jacqueline son épouse, à toute sa famille...Ils en sont les dignes héritiers ! 
A la suite de Don Bosco, Michel a choisi de consacrer sa vie aux jeunes, pour leur garantir une formation de qualité et un avenir prometteur. 
Très attaché à notre chapelle, prenant des nouvelles de tout le monde lors de ses passages réguliers à St Raph mais parlant peu de lui (à tel point que plusieurs collègues ignoraient qu’il était le papa de Bernard, un des chefs d’ateliers), il laisse le souvenir d’un homme d’une exigence parfois un peu tatillonne c’est vrai mais aussi celui d’un homme investi et attentif.
Malgré la mutation actuelle de nos métiers de professeurs, d'éducateurs, de chefs d'ateliers, de directeurs, inspirons-nous de l’engagement de Michel auprès des jeunes : qu’ils restent au cœur de notre engagement professionnel avec exigence et humanité.
Merci Michel pour tout ce que tu as apporté à notre Centre Scolaire !
Quentin Willems
Directeur du Secondaire

Au revoir Michel