logo don bosco Remouchamps vue ecole

Saint Raph
(2ème et 3ème degré)

Les archives des News de Saint-Raph 2019-2020 !

C'est dans l'adversité que naissent les opportunités !

Le 13 mars tombait la nouvelle du confinement, suite à la crise sanitaire du Covid 19. Véritable « coup de tonnerre » que cette annonce, avec une évidente perte de repères : tout ce qui semblait logique… ne l’est plus !
En quelques étapes clés et plusieurs photos, retour sur le «film du confinement-reprise-déconfinement » de St Jo-St Raph secondaire !
Avec le recul, trois axes de réflexion ont décidé de notre gestion de la crise : tout d’abord, le respect du cadre sanitaire, comme principe incontournable pour la complète réorganisation nécessaire ; ensuite, le maintien d’une relation proche avec tous les collègues via tous les moyens de communication possible ; enfin, en cohérence avec notre projet pédagogique salésien, la volonté de « rester en lien » avec chaque élève du centre scolaire, malgré la distance.
Le premier défi est justement de créer un espace de travail et de communication commun : la plateforme TEAMS de la suite office 365, déjà embryonnaire à l’école, prend une nouvelle dimension grâce à l’énorme et remarquable travail de Cédric Changeur, professeur d’informatique à Saint Raph. Tous les élèves et tous les profs peuvent s’y retrouver ! Prise de nouvelles, mise en ligne de travaux : un lien scolaire est (re)créé. Alors que monsieur Willems lutte contre le Covid 19 chez lui (il fallait bien ça en plus !), pendant cette période de début de confinement, madame Michel pour St Jo et madame Charon pour St Raph assurent le suivi « logistique » pour permettre à chacun de se connecter.  Mais tout le monde n’a pas un ordinateur disponible à la maison ou une connexion internet stable… Pour ceux qui le demandent, des envois postaux sont effectués ou les réseaux sociaux deviennent utilement un outil scolaire de remplacement… qui l’aurait cru ?
Une autre évidence apparait rapidement : la nécessité de communiquer, par mail, aux collègues et aux élèves, le plus clairement et régulièrement possible, malgré le flou parfois présent dans les médias et les circulaires de la Fédération Wallonie Bruxelles ! L’équipe de direction décide d’une « direction à suivre » et la communique à tous les collègues du Centre Scolaire. Le site internet prend une nouvelle ampleur (www.saint-raphael.be) et est régulièrement mis à jour par des informations ciblées, une vidéo des profs à destination des élèves, une présence du PMS.
Au fur et à mesure des semaines, les événements prévus à l’agenda doivent être annulés. Difficilement imaginable il y a peu encore. Après la retraite des 5T interrompue, tous les voyages sont supprimés, les activités d’orientation des 2èmes de St Jo, les Portes Ouvertes à St Raph et à l’internat, la journée sportive organisée par les élèves…
Sur place, les bâtiments semblent déserts sous le large soleil printanier… seuls quelques bureaux sont occupés : les secrétariats, la comptabilité et l’équipe de direction continuent d’assurer fidèlement les divers suivis indispensables! Une tournante pour soutenir la garderie du fondamental est aussi organisée.
Nouveau rebondissement à présent : une reprise partielle semble possible le 18 mai pour les « sortants » soit les 6T, 6Q, 6P et 7P à St Raph et le 25 mai pour les 2èmes à St Jo… si l’école le peut. Une check-list de 125 points qui organise le respect des règles sanitaires - draconiennes ! -  est à réaliser. Serge Uerlings, notre conseiller en prévention, gère très efficacement le dossier. Ce qui apparait comme un défi déraisonnable devient un objectif fédérateur et mobilisateur d’énergies et de compétences diverses pour l’équipe !
Les organes de concertations sociales, CE et CPPT, se réunissent ; les bonnes volontés se manifestent, les profs de la « tournante » rendent de multiples services logistiques, dont l’envoi du numéro précédent de l’ECHO.
Mais il faut tout réorganiser ! Nouveaux groupes, locaux adaptés, un maximum de 2 jours par semaine, cours d’option à prioriser, organisation de la distanciation sociale en minimisant les flux d’élèves, logique des silos, sens giratoire dans l’école : tout l’horaire doit être repensé ! Près de 7 jours de travail sont nécessaires pour boucler cet énorme « casse-tête ».  Merci d’ailleurs et grand bravo à Johan Baens et Pierre Schadeck pour toute la réflexion sur le nouveau cadre sanitaire et pour la qualité de leur travail. Pour St Jo,  Christian Thines, Frédéric Roumau et Carinne Boulanger sont venus apporter leur expérience. Merci aussi à eux ! Sur le terrain, ça tourne très bien…
Les élèves vont bientôt rentrer, mais une pré-rentrée des collègues n’est-elle pas incontournable ? Le lundi 11 mai : accueil spécifique des dames d’entretien pour préparer la remise en ordre des locaux. Suivi des commandes de masques, de gels hydroalcooliques, de plexiglass pour les bureaux, organisation du balisage des circuits dans les bâtiments, du réaménagement des classes, de la réparation des fenêtres abimées pour l’aération, de la réalisation par la menuiserie des 80 (!) couvercles pour les poubelles,… Sur les deux sites, St Jo et St Raph, retour également de l’équipe d’éducateurs, qui s’approprie très vite la nouvelle organisation et prend part avec enthousiasme à sa finalisation. Le mardi 12 matin : 3 assemblées générales de profs sont organisées (distanciation sociale oblige) : accueil, explication de l’organisation ; l’émotion due au retour à l’école après 8 semaines de confinement est bien présente. L’anxiété aussi. La confiance revient lorsque tout le monde constate qu’on est presque déjà prêts.
Six collègues ne rentrent pas puisqu’ils sont « personnes à risques » : des solutions « en interne » sont trouvées. Des collègues reprennent des cours. Merci et bravo à eux !
Quelques photos de l’école réaménagée sont mises sur la page Facebook de l’école. Certaines sont vues près de 5500 fois ! C’est dire si tout le monde a besoin de savoir et d’être rassuré à ce moment-là.
Le grand jour du 18 mai arrive. Les élèves répondent présents, motivés par les qualifs et les TFE à finaliser. L’envie aussi de « boucler la boucle » avant de quitter St Raph ? Ils sont accueillis par la direction sur la cour et puis par une animation de 2h pour les aider à vivre cette étonnante transition. Après quelques heures, la dynamique est lancée !
Le 25 mai, ce sont les deuxièmes qui redécouvrent leur école autrement. Les règles doivent être bien comprises et mises en application. Une vidéo est réalisée par Aurore Verpoorten et Caroline Scholsem pour bien préciser les comportements attendus. Bravo et merci pour ce support visuel bien utile. Deux heures d’accueil sont prévues lors de la reprise du lundi et du jeudi. Les élèves viennent en effet deux jours par semaine. Le classes sont coupées en deux : certains viennent le lundi et le mardi, l’autre moitié des classes vient le jeudi et le vendredi. Des modules sur l’orientation vers le deuxième degré sont prévus également. Merci d’ailleurs à nos agents PMS pour leur soutien et la préparation de ces activités.
Si une partie des élèves sont rentrés à l’école, d’autres ont dû rester à la maison. Comment les rejoindre ? Comment mettre en œuvre notre souci de chaque jeune ? Quelle est leur situation personnelle et scolaire actuelle ? Quelle orientation l’année prochaine ?
Le deuxième défi est donc lancé : proposer à chaque élève un entretien personnalisé avec son titulaire, à l’école, dans le respect des règles sanitaires, pour renouer le contact de vive voix et « faire le point ». Ces rendez-vous sont préparés par l’ensemble des professeurs, réunis en conseils de classe pendant plusieurs jours.
Des outils d’orientation sont à nouveau mis en ligne : visite virtuelle de l’école, formulaires de pré-inscriptions en ligne, module d’aide à l’orientation proposé par le PMS, visioconférences organisées par la direction pour les parents et élèves concernés par des choix liés à l’offre scolaire de l’école,…
A l’heure où j’écris ces lignes, la ré-organisation de cette fin d’année inédite est quasi bouclée. La prochaine se prépare déjà !

Que retenir de tout ceci ? Une foule de souvenirs et anecdotes bien sûr. Mais surtout : solidarité, créativité, force de travail et communication. Souci du jeune et bienveillance.
Cette crise nous a permis de (re)vivre pleinement « nos fondamentaux salésiens » et de (re)donner du sens à notre (beau) métier !
Quentin Willems
Directeur

A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement
A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement

Glisser la souris sur les petites photos
pour les voir apparaître en grand

A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement A propos du confinementA propos du confinement

Glisser la souris sur les petites photos
pour les voir apparaître en grand

Affiche réalisée par l'équipe d'Animation Pastorale (EAP)

Affiche EAP

Le confinement et ma vision du bonheur  (Elisa Tognocchi de 4TT1)

En cette période particulière, je prends le temps de me poser des questions, de voir la vie différemment et de prendre conscience des petits bonheurs .Je redécouvre une autre vie car ce confinement a bousculé mon quotidien. Je ne pensais pas que ce virus allait prendre autant d'ampleur et je dois dire que cette situation me stresse énormément. Je suis loin de mes amis et de ceux que j'aime.
Je consacre beaucoup de temps pour l'école, je fais mes devoirs et je demande des révisions lorsque je suis un peu perdue dans certaines matières. J'adore communiquer avec les professeurs ; ça me rassure et me fait penser à d'autres choses. Chaque matin, je fais du sport, je prends soin de moi et de mon corps. C'est une chose que je ne faisais pas avant car je ne trouvais pas le temps. De temps en temps, j'appelle mes amies et nous partageons ce que nous ressentons, nous rigolons et nous nous rassurons aussi.
Ce confinement m'apporte énormément de positif malgré le fait que j'aimerais beaucoup que tout redevienne comme avant. Tout d'abord, j'ai pris conscience des petits bonheurs de la vie. Nous ne prenons pas assez le temps pour profiter de chaque instant et surtout de l'instant présent. Cette phrase me fait penser à une expression "CARPE DIEM", apprise au cours de religion. Nous pensons que nous pouvons reporter beaucoup de choses à demain mais je pense que nous devrions vivre comme nous le voudrions tant que nous en avons la chance. On ne peut pas prévoir ce qu'il se passera demain, tout peut basculer du jour au lendemain. La vie est parfois injuste mais nous devons accepter ce que la vie nous offre. Ensuite, je me suis rendue compte que je pouvais perdre quelqu'un à qui je tiens n'importe quand mais malheureusement, nous nous en rendons compte quand il est trop tard.
Après le confinement, j'aimerais changer quelques petites choses de mon quotidien comme prendre le temps de dire à mes proches que je les aime et les remercier. Passer plus de temps avec mes parents et mon frère et ne pas rester enfermée dans ma chambre comme je le faisais tous les jours après l'école. Et surtout de faire les choses que j'aime sans avoir peur du jugement.
"LE BONHEUR NE SE DECRIT PAS, NE S'EXPLIQUE PAS.IL SE VIT TOUT SIMPLEMENT"

Le confinement et ma vision du bonheur  (Marie Malherbe de 4GT2)

Ce confinement nous permet de nous retrouver avec les membres de notre famille et de partager de chouettes moments.

Mais aussi, ça nous fait réfléchir sur le monde, notre entourage et notre façon de voir les choses : tout d’abord, le confinement nous permet de se retrouver nous-même, donc de se remettre en question mais aussi de prendre soin de soi.
Comme par exemples :

  • Prendre soin de son corps : en allant faire du sport, faire des exercices de renforcement musculaire, ... ;
  • Prendre soin de son mental : en se reposant davantage donc en étant moins stressé à cause du travail quotidien ;
  • Prendre soin de sa peau : en ne se maquillant plus (vu qu’on ne rencontre plus personne) et en faisant des masques de beauté .

Pour ma part, je me rends compte que nous avons quand même la chance car nous avons du confort (c’est-à-dire hygiène, nourriture, internet, ...). Si nous comparons notre époque actuelle par rapport à celle de la deuxième guerre mondiale voire la première, nous avons beaucoup de chance mais nous ne le réalisons pas.
Ensuite, je pense que par rapport à mon entourage, il y a beaucoup de points négatifs (plus de rapprochement physique, plus de rencontre entre amis par exemple) mais il y a quelques points positifs comme le fait de prendre souvent des nouvelles de notre entourage sans les voir (par exemples par sms, messenger ou en téléphonant, …).

Teams et les 5P4

Teams est notre lien pendant le confinement parce que nous avions besoin de nous voir, de nous entendre, de partager et aussi d’apprendre les unes des autres.
Car oui, nous nous voyions avec comme cadre inédit : une chambre, un bureau, une véranda, un lit voire même un poster ou des enfants de passage… Quel changement !
Les devoirs envoyés ont permis aux élèves de réviser la matière vue et de vérifier en « live » avec l’enseignante si chacune avait bien compris.
Des exercices de dépassement ont également été proposés et l’envoi de correctifs ont permis d’évaluer la compréhension.
Les élèves sont preneurs ! Quel bonheur d’avancer ensemble !
Ce nouvel outil de communication, de dialogue étudiants/enseignants ne remplace évidemment pas la « classe », mais il a le mérite de permettre la poursuite de notre dialogue.

Certes, l’ambiance de classe est différente mais nous préservons l’essentiel à savoir notre cohésion et l’envie d’apprendre. Nous abordons donc avec confiance la fin de l’année scolaire.

Commentaires des élèves de 5P4: la plateforme Teams m'a permis de ...

Classe des 5P4
  • échanger avec d’autres (Alyssa),
  • communiquer (Marie,)
  • ne pas couper le lien scolaire (Alyssa),
  • avoir des nouvelles de la classe et de nos professeurs (Hélène),
  • rester en contact avec les professeurs (Lara / Cassy),
  • avoir des contacts autres qu’avec notre famille pendant le confinement (Fanny),
  • garder un lien entre professeur et élève (Marie),
  • continuer à rester dans le mouvement scolaire (Alyssa) – Suivre les cours (Cassy),
  • me remémorer le travail (Alyssa) – ne pas oublier la matière vue en classe (Audrey),
  • refaire des exercices pour ne pas oublier tout dès la rentrée en Septembre. (Lara),
  • réviser la matière pour ne pas l’oublier (Claudia),
  • ne pas décrocher de l’école totalement (Hélène),
  • me servir plus facilement de Word (Alyssa),
  • rester en contact avec mes professeurs en cas de mauvaise compréhension (Audrey),
  • m’occuper en faisant mes devoirs (Audrey),
  • utiliser les correctifs pour corriger mes fautes (Audrey),
  • ne pas décrocher au niveau scolaire (Marie),
  • m’organiser différemment (Alyssa),
  • me lever à l’heure souhaitée et travailler quand je veux (Audrey),
  • m'occuper (Alyssa / Audrey),
  • faire des choses que je n’avais jamais faites (Alyssa),
  • nous occuper (même si personnellement j’ai plein de choses à faire) (Hélène),
  • utiliser l’ordinateur, plus besoin d’écrire (Audrey),
  • découvrir un nouveau moyen d’apprendre / de travailler (Audrey / Fanny),
  • recevoir des fichiers, comme les devoirs (Claudia),

Appel à l'aide

Comme vous avez pu le remarquer le Comité des Anciens n’a plus les photos de classes pour l’année scolaire 2009/2010. Cela reste un grand mystère !
Vous pourriez, vous les sortants de l’an 2010, nous aider à compléter notre collection de photos. Pourriez-vous scanner votre photo de classe et nous l'envoyer à secretariat.st.raphael(at)skynet.be .
A l’avance mille mercis de votre aide.
Le comité

Une collecte de sang est organisée à St Raph

Don de Sang

Rentrée ce 18 mai

Reprise Reprise Reprise Reprise Reprise

St Raph est prêt pour la rentrée du 18 mai !

Reprise Reprise Reprise Reprise Reprise Reprise St Raph Reprise St Raph

Nouvelle direction

C’est avec étonnement que le Pouvoir Organisateur a appris en ce début d’année scolaire la légitime volonté de Monsieur Germain de se diriger vers d’autres responsabilités après presque14 ans de direction de notre école secondaire. Merci et félicitation Dominique pour le travail accompli. Le très généreux engagement au service des élèves, du personnel et de l’école restera profondément ancré dans nos mémoires. Nous te souhaitons plein succès dans tes nouvelles fonctions de conseiller au plan de pilotage.
Depuis la Toussaint, Monsieur Quentin Willems a accepté d’assurer un intérim de 15 semaines. Madame Anne-Marie Charon a, quant à elle, assurer la fonction de directrice adjointe.
Au bout d’une procédure assez exigeante administrativement, Le Pouvoir Organisateur a eu la grande satisfaction  de pouvoir nommer officiellement Quentin Willems comme directeur le 17 février dernier. Dans la foulée, Anne-Marie Charon a été désignée comme directrice adjointe sur le site de Saint-Raphaël. Madame Annie Michel reste directrice adjointe responsable du site de Saint-Joseph pour le secondaire.
Le Pouvoir Organisateur est très heureux de pouvoir s’appuyer sur les compétences de personnes connaissant remarquablement notre maison et la pédagogie salésienne. Leur enthousiasme, leur souci de l’autre et leur volonté de faire sens à travers les apprentissages sont autant de bons présages. Nous leur souhaitons une belle et longue collaboration avec chacune et chacun et les remercions chaleureusement de leur engagement.
Pour le P.O.
Vicky Gillard
Photo direction Photo direction

Petit-déjeuner équilibré pour les 3P4 le vendredi 24 janvier

Le petit-déjeuner équilibré réalisé par la classe de 3P4 dans le cadre de leur épreuve pratique.
Très apprécié par les professeurs et éducateurs venus déguster pour l’occasion.
Les tables étaient bien décorées et de jolis sets de table ont été réalisés au cours de TIC.

Les élèves de 3P4 et leurs professeurs : C. Reuchamps et L.Cornet.

Petit Déjeuner 3P4 Petit Déjeuner 3P4 Petit Déjeuner 3P4

Découverte du milieu « Fagne de Malchamps » 

« Ce vendredi 21 février 2020, nous sommes partis en excursion avec notre classe (3GT1) au domaine du CRIE (Bérinzenne). L’objectif principal de cette journée était de découvrir les spécificités d’un milieu particulier qu’est la Fagne de Malchamps.
A peine arrivés, nous avons tous été surpris par la beauté du paysage enneigé.
Nous sommes redevenus, durant quelques minutes, des enfants ;-) 
Le matin, nous avons assisté à une visite guidée du domaine. Au cours de celle-ci, l’animateur nous a parlé des tourbières, de leur formation ainsi que de la faune et de la flore spécifiques à l’écosystème « Fagne ». La production naturelle de l’eau de Spa « Finesse » nous a également été expliquée. Saviez-vous que certaines eaux de Spa sont récupérées à la source après un trajet de plus de 50 ans passé dans les sous-sols ?
Après le temps de midi, nous avons participé à deux activités.
La première était la réalisation d’un laboratoire sur la notion de pH. Nous avons analysé différentes substances de la vie courante et les avons comparées avec l’eau d’une tourbière.
Cette activité était très colorée et surprenante !
La deuxième activité nous a permis de prendre conscience que lorsqu’un maillon d’un réseau trophique est déstabilisé, cela peut avoir un impact sur l’ensemble d’un écosystème.

En résumé, une fin de journée tout aussi intéressante ! »

Les 3GTSciences à lamaison de la Science

« Ce 24 janvier 2020, nous nous sommes rendus à la Maison de la Science pour participer à différentes activités. Tout d’abord, nous avons assisté à différentes expériences impressionnantes nous permettant de mieux comprendre les propriétés de certains éléments du Tableau Périodique.
Certains d’entre nous ont réalisé quelques réactions chimiques.
Ensuite, un autre animateur nous a présenté différentes manipulations d’électricité (machine de Wimshurt, parafoudre, cage de Faraday, expériences d’électrostatique, …).
C’était très intéressant !
Sur le temps de midi, nous avons eu la chance d’avoir du temps libre avec les copines et les copains de classe sur le site de la « Médiacité ».
Dans l’après-midi, et après s’être régalés, nous avons eu l’opportunité de réaliser un laboratoire de chromatographie. Nous avons donc pu extraire de la chlorophylle de feuilles d’épinard et en étudier la composition. Ce labo était très amusant et surprenant !

Pour conclure, une belle journée remplie de découvertes ! Merci à nos titulaires ! »

Maison de la sciences Maison de la sciences Maison de la sciences

Retraite des 4T

Retraite 4T

Sensibilisation à la sécurité routière pour les sortants

sécutité routière sécutité routière sécutité routière sécutité routière sécutité routière

Journée de formation pour les 3 et 4 Services sociaux au centre Epicuris à Villers le bouillet

Nous nous sommes rendus en car au centre de formation Epicuris ce mardi 14 janvier.
Nous avons participé à deux ateliers : « les truffes et chocolats » et les « macarons carrément bons ».
Une journée intense, nous donnant l’occasion de faire connaissance avec les métiers de bouche « la chocolaterie et la pâtisserie ». Ces ateliers nous ont permis d’apprendre de nouvelles façons de travailler, et puis surtout de déguster et d’emporter nos réalisations !

Les élèves des 3 et 4P4.
Les professeurs C. THEWISSEN, C. REUCHAMPS

Formation Epicuris Formation Epicuris Formation Epicuris

Formation EPLAN 6Q2

Une formation à l’école HELMo Saint-Laurent a été réalisée ce lundi 13 et mardi 14 janvier pour les élèves de 6 Q électricien – automaticien.
Cette formation leurs a été bénéfique, car elle leur a permis d’avoir une formation continue sur un logiciel industriel de dessin qui sera utilisé en classe, de pouvoir découvrir l’école Helmo, et de se retrouver pendant les temps de pause et de midi dans un autre environnement.

Marc Bonhomme

Formation EPlan 6Q2

Départ de Dominique Germain, directeur du centre scolaire

Après 13 années et 14 rentrées, Dominique Germain, notre directeur du Centre Scolaire a quitté sa fonction le 4 novembre pour un autre défi professionnel.
Annoncée le 26 septembre en AG, à la fin d’une journée pédagogique, la nouvelle suscite une forte émotion, de la surprise et un peu d’insécurité. Compris de tous, ce départ légitime sera finalement l’occasion d’un vrai « temps fort » vécu en école, entre humour, remerciement, affection et reconnaissance.
D’emblée, comme une évidence, de nombreux collègues souhaitent « faire quelque chose pour le départ de Dominique ». Les choses s’organisent rapidement, malgré la fin de période chargée.
Un Comité De Départ (CDD) anonyme s’improvise et rythme la dernière semaine du directeur par des défis à réaliser quotidiennement. Chaque matin, il recevait l’explication du défi du jour dans une enveloppe déposée sur son bureau.  Beau joueur, il a relevé avec enthousiasme et brio tous les défis de la semaine. Je ne résiste pas au plaisir de vous les partager…
Le premier : dire 3 fois à tout le monde avec son porte-voix à la fin de l’alerte incendie organisée le lundi : «  Je n’aime pas Philippe Gilbert », ce qui était une vraie épreuve pour lui quand on connait son attachement au champion !
Le second : rentrer dans 10 classes et embrasser à chaque fois un professeur sans rien lui dire. Vous l’imaginez bien, cela a provoqué quelques situations cocasses devant des élèves un peu médusés !
Le troisième : porter une cravate «  à la Jules » (il me pardonnera) pendant toute une journée, lui qui n’en portait jamais ; ainsi que des chaussettes de couleurs différentes.
Le quatrième : dire bonjour à tout le monde durant la journée en faisant le salut scout. Là aussi : surprises, rires et amusement.
Le cinquième : perdant toute crédibilité auprès des élèves disait-il, il devait parcourir les couloirs des bâtiments avec un masque … de cheval, ce qui a provoqué quelques émotions, fous rires et beaucoup d’étonnement !
« Trop cool » disait les élèves : un directeur qui ose faire ça ! Popularité au zénith donc.
Il confirmait ainsi à tous qu’il y a bien moyen « de faire un travail sérieux, sans se prendre au sérieux ».
Pendant cette semaine-là, les élèves ne sont pas en reste non plus : les groupes - classes qui le souhaitent, en toute discrétion, préparent des mots, des dessins, des anagrammes, des montages photos. Ce « cahier souvenir » lui a été donné par des délégués d’élèves après l’immense MERCI surprise réalisé en lettres humaines dans la cour du bas à la fin de la récréation de 10h. Emmenés par leurs professeurs, les élèves souhaitaient le remercier pour son engagement au bénéfice de leur école!
Vendredi 25/10,16h. Notre directeur arrive à la fin de sa dernière semaine. Il est emmené par l’équipe de direction vers le réfectoire des internes et…surprise ! Les collègues, très nombreux, sont présents pour le remercier et lui souhaiter bonne route. Un conseil de classe improvisé par le CDD délibère pour voir s’il peut laisser partir le directeur vers une autre fonction. Avec talent, humour et originalité, le CDD accepte le départ et nous offre au passage une surprise festive, conviviale et remplie d'émotions...Merci!

Ce qui est probablement le plus frappant dans cette semaine, ce sont bien sûr les différents mercis, mais c’est surtout la dynamique positive collective autour de ces événements avec de l’engagement, une forme d’humour, de chaleur humaine et d’affection! Quel bel esprit ! Tout cela a été possible grâce aux collègues qui ont porté ces organisations. Merci et bravo à eux !

Avant la direction de l’école, Dominique Germain était un prof de sciences passionné, respecté et apprécié de ses collègues et des élèves, comme en témoignent les nombreux messages des anciens élèves à l’annonce de son départ. A ce moment-là, malgré son engagement comme échevin des finances pendant 20 ans (!) dans la commune d’Aywaille, il était aussi très investi dans l’école : jeune prof en provenance de Visé, il ramène l’organisation du bal, inexistant à l’époque, dans l’enceinte même de l’école et coordonne de nombreux voyages Rhétos, dont plusieurs mémorables en Turquie. Il sera aussi une cheville ouvrière de l’organisation des retraites des 4T,  autour d’une équipe de professeurs-animateurs, sur le thème de la découverte de soi et des autres.

Comme directeur, son humanité ne l’a pas empêché de prendre les décisions nécessaires pour garder le cap des objectifs à atteindre. Très taquin à ses heures, appréciant l’humour, parfois un peu «  brut de décoffrage » à ses heures (!), ce qu’on lui pardonnait volontiers, il privilégiait les relations franches et directes, sans « chichis » et conviviales.
Il a aussi toujours été très attentif et disponible pour les élèves en n’oubliant jamais qu’ils sont la première raison d’être de notre métier.

Nous tenons à lui témoigner ici toute notre reconnaissance pour la grande qualité de son travail et son implication sans faille dans la gestion quotidienne de l’école.

Nous lui souhaitons aussi une belle nouvelle aventure professionnelle dans l'équipe d'accompagnement et de soutien du SEGEC où il accompagnera les écoles du diocèse dans la mise en œuvre de leur plan de pilotage. Nous ne doutons pas que ses compétences seront appréciées là aussi ! Bonne route !

Quentin Willems

Directeur Merci Monsieur Germain Merci Monsieur Germain Merci Monsieur Germain Merci Monsieur Germain Merci Monsieur Germain

2020...Nouvelle Virée au Sénégal !

Infos sur la page des Voyages humanitaires

Prendre soin de soi, des autres et de notre environnement

Prendre soin de soi, des autres et de notre environnement, c’est le thème de cette année. Mais quel vaste programme découvert en images, textes, vidéos et chansons par nos élèves.
On a toujours envie d’aborder ses trois thématiques une à côté de l’autre, de les juxtaposer mais il vaudrait sans doute mieux y travailler en spirale.
Pour prendre soin des autres et de l’environnement, il convient d’être capable, d’abord, de prendre soin de soi.
On dit souvent que c’est le cordonnier le plus mal chaussé mais imaginez deux secondes :

  • Que serait un mécanicien qui a sa propre voiture en panne ?
  • Que serait une aide-soignante déprimée qui ne voit pas la détresse de ses propres patients ?
  • Que serait un éducateur qui manque d’éducation ?
  • Que serait un mécanicien-automaticien qui fait tout automatiquement ?
  • Que serait un soudeur qui ne peut pas joindre les deux bouts ?
  • Ou encore un comptable sur qui on ne peut pas compter ?
  • Ou un secrétaire qui ne sait pas aligner deux mots ?
  • Ou un menuisier qui doit constamment toucher du bois pour se rassurer ?

Aucun d’eux ne saurait prendre soin des autres, c’est une évidence.
En effet, pour prendre soin des autres, il faut s’accorder du temps, se retrouver, développer ses ressources pour ensuite pouvoir en faire bénéficier les autres. Evidemment, parfois, c’est en aidant les autres qu’on s’aide le plus, et là on entre dans une spirale constructive.
De cette spirale naitra des liens durables et profonds parfois.
Puis grâce à ses liens avec les autres que nous aurons surement envie de prendre soin de notre environnement pour pouvoir rester ensemble le plus longtemps possible.
Nous devons bien le reconnaitre, seuls, nous sommes une goutte dans l’océan de notre vaste monde alors qu’ensemble nous pouvons accomplir bien plus.
C’est pourquoi nous vous mettons tous au défi de prendre soin de vous et de démarrer votre propre spirale qui vous mènera vers les autres et vers votre environnement.
En prenant soin de vous, qui êtes unique, vous vous donnez la possibilité de prendre soin des autres, de vivre des moments de convivialité et de coopération. Vous vous donnez aussi l’opportunité de prendre soin du monde si beau qui nous entoure à proximité ou plus loin.
Faire un pas, c’est déjà avancer. Commencer par soi, ce n’est pas agir avec égoïsme. Dans ce cas, c’est choisir d’être bien dans ses baskets pour pouvoir courir vers tous ceux et celles qui nous entourent et ensemble relever des défis ! Il ne tient qu’à vous de faire le premier pas !

Célébration de rentréeCélébration de rentrée Célébration de rentréeCélébration de rentrée Célébration de rentréeCélébration de rentrée Célébration de rentréeCélébration de rentrée

Glisser la souris sur les petites photos
pour les voir apparaître en grand

Thème de l'année

Une équipe "Bien Vivre Ensemble" existe depuis plus de 2 ans à St Raph

Prendre soin des autres; veiller à notre environnement affectif. Faire en sorte que chacun se sente bien, qu'il ne soit pas moqué, malmené affectivement, qu'il ne soit pas harcelé par les autres élèves, c'est le rôle que plusieurs professeurs de l'équipe Bien Vivre Ensemble se sont donnés en lien avec l'équipe PMS. 
A la fois pour que chacun se sente "en sécurité" affective dans notre école, c'est une de nos valeurs cardinales; 
Et à la fois parce qu'un élève préoccupé par les autres et insécurisé apprend moins bien...or, c'est la raison d'être de l'école!
Ainsi,  mesdames Bonfond, Frantzen, Martens, Pilonetto, Reuchamps, Streel, ainsi que Virginie et Tamarra du PMS, les éducatrices Hilda et Stéphanie, monsieur Braconnier et monsieur Willems (12 adultes donc !) sont particulièrement attentifs au Bien Vivre Ensemble collectif. 
L'équipe BVE a été présentée aux élèves par deux fois en ce début d'année : à la chapelle lors du mot d'acceuil par la direction et lors de la célébration de rentrée du 1er octobre puisqu'il y a un lien évident avec le thème d'année proposé dans l'école : " Prendre soin de soi, des autres et de son environnement". Et puisque le Bien Vivre ensemble dépend - en réalité- de nous tous et que chacun a un rôle à tenir, les élèves ont été mis au défi lors de cette célébration d'être des "veilleurs"  afin qu'aucun d'entre nous ne se sente seul et isolé. 
Pratiquement, l'équipe BVE intervient lors de situations -avérées- de harcèlement mais mène également plusieurs projets de prévention générale (proposition de spectacles de théatre sur le thème, créations de fiches outils à destination des collègues, d'actions concernant le cyber-harcèlement,...). 
Vous l'avez compris, cette attention portée à la qualité de la relation par l'équipe est très en phase avec le coeur même de la pédagogie salésienne que nous essayons de vivre à l'école. 
Merci déjà aux collègues pour leur vigilance et leur investissement!
Pour la BVE, 
Quentin Willems

Matinée « convivialité »

Le mercredi 25 septembre, les cours ont été suspendus dans les classes afin d’organiser la matinée convivialité.  L’objectif est évidemment, en ce début d’année scolaire,  de mieux se connaître et de tisser des liens entre les jeunes et entre adultes et jeunes.
Diverses activités étaient au programme : balade, match de foot, petit-déjeuner, jeux de coopération, quizz, pétanque, …
Une belle occasion de construire la relation pédagogique qui repose sur la connaissance mutuelle, la proximité, la bienveillance et la confiance.

Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité
Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité

Glisser la souris sur les petites photos
pour les voir apparaître en grand

Modernisation de la verrière

Cette année la direction de l’école a choisi de porter un bon coup à la restauration complète de la verrière  qui sert d’abri en cas de pluie. Celle-ci n’était plus très étanche et certains vitrages, très anciens, menaçaient de tomber. On ne prend pas de risque ! On répare ! Ce qui fut dit fut fait grâce aux concours de trois entreprises qui ont respecté les délais au jour près. Laurent Léonard pour le sablage et la peinture, la vitrerie Pirotton pour la couverture, et l’entreprise Alain Ziant pour la zinguerie, se sont chargés de ce gros travail ainsi que sa coordination. Un nouvel éclairage LED, placé par l’entreprise ELR est venu compléter le tout. Merci à eux pour ce superbe travail.
Stéphane Willem
Chef d’atelier

travaux travaux travaux travaux

Isolationacoustique des classes et du hall du bâtiment A, des halls d’entrée du bâtiment C et rénovation totale du local B13

Pas du luxe, diront certains, tout vient à point à qui sait attendre….. Voilà qui est fait, des locaux correctement isolés acoustiquement et équipés, eux aussi, de nouveaux éclairages LED. En ce qui concerne le local B13 …. Rénovation du sol au plafond. Nouveau lino, nouvelles peintures aux murs, nouveau plafond, nouveau mobilier scolaire, nouvel éclairage lui aussi en LED (ce qui fait baisser les factures d’électricité). Merci aux entreprises qui ont réalisé un excellent travail.
Stéphane Willem
Chef d’atelier

travaux travaux travaux

Goûter des 3P4

Les 3p4 en épreuve pratique ce jeudi 06juin. Un goûter de fin d'année! Les parents ou amis sont venus deguster ces préparations «maison», tartelettes et fruits de saison dans les assiettes! Bravo aux élèves pour l'organisation, les préparatifs et les beaux dossiers réalisés dans le cadre du cours de TIC.

Goûter des 3P4

Epreuve pratique des 4P4

Les 4p4 en épreuve pratique ce mardi 04juin. Un diner «presque» parfait! Quelques professeurs et éducateurs sont venus déguster ces menus variés, colorés et équilibrés... Bravo aux élèves pour l'organisation, les préparatifs et les dossiers rendus à temps!

Epreuve pratique des 4P4Epreuve pratique des 4P4